fbpx
Frais de port unique de 3 euros 😘

Interview : Atelier Héra 

Bougie vegan à la cire de soja

 

Hello, aujourd’hui, je vous emmène découvrir une toute jeune marque de bougies, Atelier Héra, aux designs géométriques et aux inspirations mythologiques et surréalistes. Derrière Atelier Héra, se cache Lina, étudiante en design à l’école Boulle. Lina nous partage les coulisses de son entreprise artisanale qu’elle réalise en parallèle de ses études.

Bonne lecture !

 

 

Peux-tu te présenter et décrire ce que tu fais ?

Je m’appelle Lina Jawad, j’ai 23 ans, je suis étudiante en design à l’école Boulle et auto-entrepreneuse depuis peu. Atelier Héra est un e-shop d’articles de décoration responsable fabriqués artisanalement

 

Pourquoi avoir choisi ce nom, y a t-il un lien avec la mythologie grecque ?

Le nom Atelier Héra fait évidemment référence à la Grèce Antique, dont l’architecture et les mythes m’inspirent et me fascinent encore aujourd’hui.

 

                                      ATEL                                        

 

Quand as-tu démarré ton entreprise et y travailles-tu à plein temps ? 

Atelier Héra a vu le jour à Paris en février 2021, en parallèle de mes études. En tant qu’étudiante en design, cette activité complète parfaitement mon cursus. J’ai pour projet de m’y consacrer à plein temps dès l’été prochain, une fois diplomée

 
 

Comment as-tu découvert le savoir-faire des bougies ? D’où te vient l’intérêt pour la bougie et depuis combien de temps en fabriques-tu?

J’ai toujours été intéressée par le fait de créer de mes propres mains. Mon intérêt pour la décoration s’est quant à lui dessiné au fil de mes études. J’ai découvert le savoir-faire des bougies en autodidacte, il a maintenant un peu plus de 6 mois.
 
 
 
 
Atelier Héra - Bougie cire de soja
 
 
 
 

Travailles-tu seule ou en équipe ? Peux-tu nous expliquer ton processus créatif, comment passes-tu de l’idée à la création finale ? 

Actuellement je travaille en binôme avec mon copain qui me prête main forte. Mes premières idées apparaissent généralement sous forme de moodboards qui évoluent peu à peu au moment de la fabrication. Ma partie préférée du processus est sans doute la recherche de l’univers que je souhaite créer lors du lancement d’une collection. Puis, les premières créations, celles qui concrétisent toutes mes idées.

 

La plupart des vêtements pour enfants sont fabriqués à l’autre bout du monde dans des conditions inhumaines. Etait-ce une volonté pour vous dès le départ, de fabriquer les vêtements de Kapoune en France ?

Nous avons toujours voulu fabriquer nos vêtements en France, car il est important pour nous de mettre en avant le savoir-faire français et de pouvoir proposer des vêtements plus éthiques pour les enfants. Le made in France c’est une des valeurs fondamentales de notre marque. Il est primordial pour nous de pouvoir remettre l’humain au centre de notre processus de fabrication. 
 
 
 

Pourquoi avoir choisi la cire de soja, plutôt que la cire d’abeille ? Se travaille-t-elle de manière différente ?

La cire de soja est une cire 100% naturelle et vegan. Elle ne contient ni pesticide, ni herbicides et est cruelty-free. Je cherche à ce que mes composants soient les plus clean possible afin de prouver que design et process écologique sont complètement compatibles.
 
 
 
 
As-tu une pièce ou une collection préférée que tu as adorée créer  ? 
Ma bougie préférée est sans doute le Thalassa, c’est la raison pour laquelle le mini Thalassa est apparu récemment sur notre e-shop. Cette bougie m’a rappelle la mer, les vacances… elle me fait voyager.

 

En l’espace de quelques mois, ton compte instagram a été suivi par plus de 3000 personnes, felicitations. Comment expliques-tu cette progression ?

Merci !! À vrai dire, je ne me pose pas la question. Je partage mes créations avec passion et je pense que ça plait. Pourvu que ça dure. Je pense que le plus important c’est d’être active au quotidien mais surtout de ne jamais se forcer..
 
 
 
 

Rêvons un peu, si tu pouvez avoir du temps et de l’argent en illimité, pour créer quelque chose, qu’est-ce que ce serait?

J’aimerai aller encore plus loin avec Atelier Héra et ne pas proposer que des bougies. J’aimerai créer des vases, pots, cadres, pourquoi pas des impressions de dessins que j’ai réalisé etc. J’aimerai vraiment que cette boutique continue de proposer des articles de déco responsable et design tout en élargissant la gamme proposée.

Et enfin… quels sont tes projets futurs? Tes envies pour le futur de l’Atelier Héra ?

J’aimerai que l’équipe Atelier Héra s’agrandisse, dans la limite du raisonnable et qu’on ait des locaux plus grands pour produire plus et aller plus loin.
 
Vous pouvez retrouver Lina sur instagram ou via la boutique en ligne 😉

 

Découvre la collection Océan !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *