fbpx
Frais de port unique de 3 euros 😘

Portrait Créatrice : Apolline de L’Apollinarium

Je poursuis la nouvelle série d’articles sur le blog : les interviews de créatrices-créateurs français ( du groupe fb privé “les petites entreprises créatives” ) .

Afin de mettre l’accent sur le savoir-faire artisanal français et vous faire découvrir de nouvelles personnes talentueuses, vous donnant l’occasion de découvrir leur travail et leur boutique. Et qui sait, peut-être que cela vous donnera aussi l’envie de vous lancer dans une entreprise créative.

Pour cette seconde interview, je vous présente la créatrice plasticienne Apolline de la boutique l’Appolinarium, bonne lecture !

(suite…)
Quel est le juste prix d'un vêtement ?

Il y’a un réflexe humain de toujours vouloir trouver le bon rapport qualité/prix. Pour faire des économies, sans imaginer ce qui se passe derrière un vêtement. La mode est très souvent opaque sur ces manières de procéder. Et il est parfois difficile pour un acheteur de discerner le vrai du faux,  souvent loin de penser à tout ce qui se cache derrière un produit, ce qui mène très souvent à la conclusion “c’est trop cher “. Dans cet article, je vais vous servir de guide pour démêler le vrai du faux

Pourquoi dans la grande distribution, les produits sont t-ils moins chers ?

“Comment un vêtement peut-t-il coûter moins chers qu’un sandwich ? “( Li, Edelkoort )

  • Dans de grands magasins : des quantités astronomiques de vêtements sont achetés. Plus l’on fabrique de vêtements pour un même client et plus on peut baisser le coût.
  • Le lieu de fabrication : Dans les pays du tiers monde, le salaire des ouvriers n’est que de quelques centimes par heure contre 9.53 € brut en France. Les conditions de travail sont généralement précaires.
  • Il est habituel de faire travailler des enfants qui sont payés une misère !
  • Les matières premières écologiques coûtent plus cher, elles sont plus difficiles à cultiver car n’utilisant pas de produits chimiques toxiques.
  • Les charges sont différentes si le siège social de l’entreprise est en France ou dans un autre pays.

Lorsque l’on parle de mode éthique et responsable, c’est un prix qui garantit des conditions de travail sécurisées, rémunérées et dignes pour les producteurs et les travailleurs à chaque étape de la chaîne de production jusqu’à la distribution des produits, sans compter un processus de fabrication le plus respectueux possible de l’environnement.

Le juste prix comprend : 

  • les coûts de production ( achat des matières premières, salaires des personnes ayant travaillées à chaque stade de préparation, transports…)
  • La marge qui est importante si l’on veut que l’entreprise du créateur puisse être rentable ( elle doit pouvoir payer les charges liées à l’entreprise, le salaire des employés travaillant pour l’entreprise, le loyer du local ( atelier, magasin avec une commission sur les ventes ) la publicité etc…

⭐ Chez Babybird, on essaye au maximum de proposer des prix accessibles. Ce qui signifie que l’on diminue la marge de l’entreprise.

Lorsqu’une marque est éthique, les coûts de production sont plus élevés car les matières sont certifiées par des labels, ce qui signifie que des contrôles payants sont faits sur les marchandises et que davantage de temps est consacré à la qualité des produits. Sans oublier, qu’il est évident de rappeler qu’un petit créateur à moins de ressources qu’une grande entreprise de plusieurs salariés. 

3 points importants si l’on veut consommer de manière plus responsable :

⭐ Prendre conscience que créer un vêtement demande du temps et que derrière un produit vivent des personnes qui travaillent sur ce produit

⭐ Changer ses habitudes de consommation, privilégier la qualité à la quantité

⭐ Acheter le produit parce qu’on l’aime et non parce qu’il est en promotion

 
Et vous, quel est votre rapport au prix d’un vêtement ?

 

Dans la mode Ethique, on peut retrouver plusieurs logo ( Babybird en possède plusieurs ) mais à quoi correspondent-ils? Je vous explique tout dans cet article. (suite…)

Portrait Créatrice : SarahQuarelle

Je commence aujourd’hui une nouvelle série d’articles sur le blog : des interviews de créatrices-créateurs français ( du groupe fb privée “les petites entreprises créatives” ) .

Afin de mieux les découvrir et mettre à l’honneur le savoir-faire artisanale mais aussi pour vous faire découvrir de nouvelles personnes talentueuses. Et qui sait, peut-être que cela vous donnera aussi l’envie de vous lancer dans une entreprise créative.

Pour cette première interview, je vous présente la créatrice derrière les superbes aquarelles de sa boutique “Sarah Quarelle”, bonne lecture !

(suite…)