fbpx
Frais de port unique de 3 euros 😘

Portrait Créatrice : Dessine-moi une licorne

Bonjour tout le monde, voici la neuvième interview de créatrices-créateurs français ( de mon groupe fb privé “les petites entreprises créatives” ) .

Afin de mettre à l’honneur le savoir-faire artisanal français et vous faire découvrir de nouvelles personnes talentueuses. Une nouvelle occasion de découvrir leur travail et leur boutique. Rentrez dans l’univers des créateurs / créatrices, découvrez l’envers du décor !

Pour cette neuvième interview, je vous présente Allison, la créatrice et illustratrice de la boutique Dessine-moi une licorne.

Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Allison, j’ai 31 ans, je suis maman d’un petit garçon et je suis illustratrice reconvertie pour enfants . J’ai une boutique Etsy où je vends des illustrations pour décorer les chambres d’enfants et un blog où je partage des DIY pour aider les parents à les amuser et les occuper (www.dessinemoiunelicorne.com) !

Que trouve-t-on sur ta boutique ?

Sur ma boutique, on trouve des illustrations pour remplir les chambres d’enfant de joie, d’imagination et d’amour : illustrations originales, inspirantes, éducatives ou pour une occasion ( naissance, anniversaire . Elles sont colorées, peuplées d’animaux joyeux et peuvent être personnalisées pour certaines.

Comment t’ai venu l’idée d’ouvrir ta boutique ?

J’ai ouvert initialement un blog, début 2013, pour y partager mes illustrations, en parallèle de mon emploi salarié. Et puis, quand je suis tombée enceinte, j’ai eu envie de créer pour mon fils un petit univers joyeux, inspirant et plein d’amour. Alors j’ai réalisé plusieurs illustrations que j’ai accrochées sur les murs de sa chambre. Et les retours que j’ai reçus ont été tellement enthousiastes, que ça m’a donné envie de lancer ma boutique sur Etsy fin 2017. De fil en aiguille, j’ai eu envie de m’investir de plus en plus dans ma petite entreprise, et je me suis lancée à temps plein dans l’aventure début 2019 !

Affichage de Dessinemoiunelicorne-Photo.jpg en cours...

Comment as tu commencé à vendre (amies, marché, salon… ) te rappelles-tu de ta première vente ?

J’ai commencé à vendre directement sur ma boutique Etsy et je me souviens très bien de ma première vente, parce que c’était celle d’une amie ! Je dois dire que mes amies et collègues m’ont beaucoup soutenue, et c’est clairement elles qui ont fait mes premières ventes. Ensuite, j’ai eu mes premières ventes de clientes que je ne connaissais pas et de clientes internationales, et c’est incroyable la sensation d’envoyer une création à quelqu’un qu’on ne connait pas et qui nous a fait confiance. J’avoue que j’ai fait plusieurs danses de la joie (et que je continue encore) !

Quelle est la création de ta boutique dont tu es la plus fière et pourquoi ?

Je dirais que c’est la « Carte du monde », qui représente une planisphère illustrée avec les animaux qui peuplent les différents continents et océans. Ça faisait très longtemps que j’avais en tête une carte du monde avec des animaux et j’ai mis beaucoup de temps à me lancer… J’ai finalement réussi à sortir de ma zone de confort, et de voir qu’en plus elle plaît autant, c’est une grande fierté pour moi.

A quoi ressemble une de tes journées de travail ( Hors confinement ) ?

C’est assez différent d’un jour à l’autre, et c’est ce que j’apprécie aussi dans mon travail : commandes sur la boutique, DIY sur le blog, création de nouvelles illustrations, réseaux sociaux, newsletter, photographies, administratif… Et malgré mon organisation à grand renfort de to-do lists et plannings, je me retrouve souvent au final à faire une tâche à la place d’une autre au dernier moment. Comme faire une nouvelle affiche, quand je devrais préparer la newsletter par exemple !

Affichage de Dessinemoiunelicorne-CarteMonde.jpg en cours...

Quels conseils donnerais-tu à un nouveau créateur débutant sur Instagram ? 

Je lui dirai de s’armer de patience et de ne pas se décourager (et c’est une impatiente chronique qui le dit !). Les résultats prennent du temps à arriver, mais quand on travaille ça finit toujours par payer. On peut avoir l’impression que les gens qui ont réussi, ont décollé du jour au lendemain et ont eu un succès immédiat. Mais c’est très loin d’être la majorité des cas, en réalité souvent il y a eu des années de travail dans l’ombre, des échecs et beaucoup de temps pour se faire connaître. Et je lui dirai aussi qu’il y a de la place pour tout le monde, et que ce n’est pas grave de ne pas avoir fait d’école d’art !

Comment organises-tu ton temps de travail ?

La semaine est bien découpée sur le papier : je travaille du lundi au jeudi pour ma boutique et mon blog, et le vendredi je garde mon fils. Mais ça ne m’empêche pas au final de travailler le soir, le week-end ou le vendredi quand mon fils est chez ses grands-parents, surtout quand je suis en retard sur mon planning initial.

Affichage de Dessinemoiunelicorne-Bureau.jpg en cours...

Peux tu nous décrire ton espace de travail? Plutôt fouillis ou très organisé ? 

C’est un petit espace que j’ai aménagé dans notre chambre, avec mon ordinateur, ma tablette graphique en face de moi, et mon imprimante et mes enveloppes/fournitures à ma droite. Je peux tout faire en restant assise. Mais en réalité, chaque centimètre carré est rentabilisé, je dois donc beaucoup jongler quand je prépare les commandes et le garder toujours ordonné pour ne pas m’y perdre !

Quels sont tes comptes Instagram de créatrices\créateurs favoris ?

J’en suis beaucoup, et mes principales sources d’inspiration varient souvent dans le temps. En ce moment, je suis joannehawker, une créatrice anglaise qui a lancé le #marchmeetthemaker challenge qui permet à de nombreux créateurs de parler de leur activité (ce qui n’est pas toujours facile en temps normal), raahatventures pour son univers peuplé d’animaux de la forêt et chaumiere.oiseau qui fait de magnifiques objets en punch needle. ( C’est une technique de broderie en relief réalisée grâce à un outil appelé “aiguille à puncher” ou “aiguille magique”.
On pique sur l’envers d’une toile ou d’un tissu )

Quels sont tes projets en cours ? Et comment vis-tu cette période de confinement ?

Mon plus gros projet en cours actuellement est de finaliser ma nouvelle collection printemps-été ! Et ce n’est pas chose facile avec ce confinement et mon fils à la maison je dois avouer. C’est un contexte très difficile pour tout le monde, pour ceux qui doivent sortir travailler car ils sont en première ligne (et merci infiniment à eux ), ceux qui restent à la maison confinés avec leurs enfants et ceux qui ont une petite entreprise qui ne peut plus fonctionner normalement. J’essaye pour ma part de faire abstraction des contraintes, comme mon temps de travail très réduit et mes expéditions suspendues, pour voir le côté positif ( même si ce n’est pas toujours évident ) et profiter de ces moments avec mon fils, mon compagnon et mon chat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *