fbpx

Portrait Créatrice : Lulu cup of dream

Bonjour tout le monde, voici la cinquième interview de créatrices-créateurs français ( de mon groupe fb privé « les petites entreprises créatives » ) .

Afin de mettre à l’honneur le savoir-faire artisanal français et vous faire découvrir de nouvelles personnes talentueuses, vous donnant l’occasion de découvrir leur travail et leur boutique. Et qui sait, peut-être que cela vous donnera aussi l’envie de vous lancer aussi dans une entreprise créative.

Pour cette cinquième interview, je vous présente Lucie Grévin, la créatrice de la boutique d’illustrations , lulu cup of dream !

Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je me présente souvent comme une Curieuse-Rêveuse ou comme un Couteau-Suisse ! J’adore découvrir de nouvelles choses, tester de nouvelles techniques, de nouveaux styles graphiques même si j’ai mes petits favoris. Je pense que ma boutique reflète cette part là. Après ce qu’il faut voir c’est que tout n’est pas sur ma boutique car je fais aussi beaucoup de sur commande ou même d’autres illustrations qui sont destinées à d’autres moyens de diffusion !

Depuis quand dessines-tu ?

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours dessiné, comme tout le monde en fait : Nous apprenons tous à dessiner avant même de savoir écrire ! Le tout est de continuer ensuite 🙂 En revanche, déjà enfant, je disais à mes parents « Plus tard je voudrais être dessinatrice de BD » ( rires ). Aujourd’hui, je ne fais pas particulièrement de BD mais je suis restée quand même dans ce milieu. J’ai eu la chance d’être beaucoup soutenue par mes proches en ce sens, ça aide.

Es-tu plus illustration traditionnelle ou numérique ?

Les deux mon capitaine ! J’éprouve plus de détente à faire de l’illustration traditionnelle mais avec le numérique on a aussi plus de liberté, donc les deux sont très intéressants. Il m’arrive aussi de mixer les deux dans une même illustration !

J’ai vu que tu faisais des portraits personnalisés sur Etsy, peux-tu nous raconter comment se passe la réalisation d’un portrait, les étapes de ton travail ?

Dans un premier temps, je demande à la personne qui a commandé le portrait des photos de ceux qui apparaîtront dessus ( environ 2 photos par personne ) puis je demande aussi qu’on me décrive rapidement le caractère de la personne, sa façon d’être. ça me permet de pouvoir donner des poses et des expressions plus authentiques et adaptées.

Qu’est-ce qui, dans la vie de tous les jours, t’inspires ?

En réalité, tout peut être inspirant, mais j’ai un esprit assez onirique alors je vais être beaucoup inspirée par mes livres, des musiques avec une certaine ambiance, la nature, la mythologie, les rêves. En fait, j’ai dans mon téléphone une liste ( qui commence à être longue ) que je remplis chaque fois qu’une idée me vient en ayant vu quelque chose / quelqu’un d’inspirant. Je me dépêche de l’écrire, parfois même au milieu de la nuit, de peur d’oublier !

 D’ailleurs, quels sont tes comptes instagram preférés ? 

Oh il y en a beaucoup dans des styles différents : J’adore le travail de @jacquelinedeleon, @lelapain@lavieibel ou encore les tatoueuses @mauddardeau et @charlytattoo. En réalité il y en a aussi tellement d’autres… c’est dur de choisir ! Notons qu’il s’agit beaucoup de femmes ! Je soutiens beaucoup la visibilité des femmes dans ce milieu. (Si vous voulez faire de même, n’hésitez pas à regarde le #illustratelikeagirl !

A quoi ressemble ton espace de travail, peux-tu nous le décrire?

Je me suis fait un petit atelier cosy, aux couleurs claires et avec des objets que j’aime. Je ne travaille pas sur une chaise de bureau mais sur un fauteuil confortable ( mon plan de travail peut se régler en hauteur donc c’est arrangeant ) et toujours mon petit plaid ! En plus de mon matériel, on retrouve donc quelques plantes, des illustrations d’artistes que j’affectionne, des objets que j’ai ramené de mon voyage au Japon, des théières ( j’ai une obsession sur les théières…). C’est un endroit qui me ressemble et dans lequel je me sens bien, c’est important ! Par contre… le garder rangé est compliqué ! ( rires )

Ce qui tu aimes le plus dans ton métier de créatrice ? 

J’adore pouvoir rencontrer des personnes avec de beaux projets et pouvoir leur permettre de les mettre en image. C’est très gratifiant et il y a un réel partage avec les gens avec qui je travaille. Parfois ça amène même plein de nouvelles idées et de sacrés challenges ! L’autre avantage aussi est que je ne m’ennuie jamais ! Il y a un tel panel de choses différentes à faire qu’on ne peut pas se lasser, et c’est vraiment quelque chose de nécessaire pour moi que de garder mon cerveau en ébullition. Et puis, on rencontre aussi beaucoup d’autres créateurs, et ce sont souvent de très belles découvertes et de belles relations qui se forment !

Au contraire, ce que tu aimes, le moins ? 

Au dela des difficultés rencontrés par tous les créateurs pour finalement vivre de leurs créations, la vision générale du grand public sur les créateurs n’est pas encore au top… Les gens sont habitués à acheter des objets industriels dans des magasins de déco divers à prix cassés, alors lorsqu’ils sont confrontés aux vrais tarifs artisanaux, forcément, ça fait un écart. Certaines personnes le comprennent totalement, mais d’autres ont tendance à parfois être très virulents face à ça même lorsqu’on tente d’expliquer ce qu’il y a derrière ce tarif ( nos charges, nos matières premières, nos cotisations, etc.)… Et je ne parle pas de la pléthore de personnes qui souhaiteraient avoir du travail gratuit !
La vie de créateur, ce sont des hauts et des bas. Parfois un peu de solitude aussi, mais malgré tout, j’aime me réveiller le matin et m’installer à l’atelier en ayant la sensation que c’est là que je dois être, c’est bel et bien ma place et je ne me vois pas faire autre chose.

Des projets à venir ou des rêves, dont tu voudrais nous parler, même fous ou lointains ? 

Je suis du genre à vivre au jour le jour. Je suis reconnaissante à tous les éléments qui font que je suis là où je suis aujourd’hui, et mon rêve serait qu’il me soit permis de continuer sur cette lancée, tout simplement !

Enfin, parmi toutes tes créations, l’illustration de ta boutique dont tu es la plus fière ?

Voilà une question difficile ! Je le ressens comme si on me demandait lequel de mes enfants je préfère ! J’aime chacune de mes illustrations pour des raisons différentes car elles sont l’expression de qui j’étais à un moment précis de ma vie. Je suis donc bien incapable de choisir 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.