fbpx

Portrait Créatrice : Une Pelote de Laine

Bonjour tout le monde, comme chaque vendredi voici une toute nouvelle interview de créatrices-créateurs français ( de mon groupe fb privé “les petites entreprises créatives” ) .

Afin de mettre à l’honneur le savoir-faire artisanal local et vous faire découvrir de nouvelles personnes créatives. Une occasion de découvrir leur travail et leur boutique. Rentrez dans l’univers des créateurs / créatrices, découvrez l’envers du décor de leur métier ! Et aujourd’hui, je vous présente Ursula, créatrice de la boutique Une pelote de laine .

Peux-tu te présenter et nous décrire ce que tu fais ?

Bonjour, je m’appelle Ursula, je suis d’origine de Suisse et j’habite depuis 20 ans dans le sud de la France. Je suis la créatrice de “Une Pelote de Laine “ un petit monde féerique en crochet.

Comment as-tu appris à être la reine du crochet ? D’où te viens cette passion ?

Merci pour la “reine” ( sourire ). Dans mon pays, la couture et le tricot sont enseignés durant la scolarité, au même titre que d’autres matières comme les langues étrangères. En Suisse, nous parlons 4 langues, et c’est précisément vers ces études que je me suis dirigée après mon bac.
J’ai ainsi créé une société de traduction. Après le décès de ma maman, il y a quelques années, en rangeant les placards dans notre maison familiale, je suis tombée sur un outil dans une veille boîte à jouets qui m’a plongé dans de vieux souvenirs, qui me rappelle combien on adorait ma famille et moi, regarder grand-mère créer des petits animaux…

Du plus loin dont je me souvienne, j’ai toujours vu ma grand-mère tricoter et crocheter. Déjà à cette époque je l’aidais en filant la laine de ses lapins angora qu’elle fabriquait au fuseau et au crochet. À mon tour, je suis devenue « Mamie » et c’est pour consoler ma petite-fille de 3 ans qui avait perdu son doudou que j’ai repris mes aiguilles pour lui en confectionner un nouveau. Elle était tellement contente qu’elle en a voulu un autre, puis ses petites copines un peu jalouses en ont voulu aussi, et de « fil en aiguille », j’ai créé toute une famille de personnages au gré de mes fantaisies et des demandes de plus en plus nombreuses qui m’étaient adressées grâce au  “bouche-à-oreille”

Quand et comment as-tu commencé à vendre ton travail ?

En 2015 sur ALM ( A Little Market ) et ETSY en même temps.

 Qu’est ce qui t’a donné envie d’ouvrir ta boutique etsy ?

Tout d’abord j’avais trop de « doudous » des cartons plein de prototypes et j’ai voulu m’en débarrasser. Je me suis rendu compte qu’ils plaisaient, donc j’ai affiné les modèles, j’en ai crée d’autres et au fur et à mesure j’ai trouvé mon style. Maintenant je peux dire que je vends dans le monde entier.

On peut voir sur ton compte Instagram ou ta boutique etsy que tu es très productive et que tu regorges d’idées.
Comment t’organises-tu habituellement au quotidien pour crocheter ? 

Le matin je réponds aux mails et je m’occupe des commandes qui sont passées la nuit, ensuite je fais un tour sur les réseaux sociaux. ( sur instagram et facebook ). L’aspect communication est indispensable pour se faire connaître. L’organisation et la gestion du stock des pelotes et les commandes prennent du temps aussi et les photos…
J’adore mettre en avant mes créations et les poster sur Instagram et Facebook. Je les réalise moi-même avec mon portable, mais aussi le packaging, les cartes visites, tags, la présentation de la boutique, tout ça sort de ma propre imagination! ( J’en ai eu pour un bon moment pour ce résultat aujourd’hui ). Mais surtout créer des nouveaux modèles prend énormément du temps, tout mon petit monde en crochet dans ma boutique 😉 confinement ou pas, j’ai l’avantage de travailler à la maison, j’ai une pièce consacrée à mon travail, un coin pelotes, un bureau pour mon ordi, imprimante, etc, mais souvent je me cale sur le canapé.

Aujourd’hui c’est une vraie passion ! Je ne passe pas un seul jour sans mes aiguilles et ma laine toujours à la recherche de nouvelles idées et à l’écoute de celles des autres. Que ce soit le soir après le repas, pendant que certains lisent, d’autres regardent la télé, en voiture, en train, à la plage, chez le coiffeur, dans la salle d’attente…moi je crochète. Tous les lieux et situations sont prétexte à reprendre mes aiguilles.

 Quelle est la création de ta boutique dont tu es la plus fière ?

Je suis fière de toutes mes créations car elles reflètent mon esprit, …peut-être ma poupée HMONG, c’était un vrai défi ! Je ne connaissais pas du tout ce peuple nomade, qui est originaire des régions montagneuses du sud de la Chine, j’ai beaucoup lu sur leurs coutumes et évidemment cherché des photos de leur tenue traditionnelle

il y a plein de petits animaux mignons sur ta boutique, quel est celui dont tu prends le plus de plaisir à réaliser ?

Je ne peux pas le dire, chaque commande me fait plaisir à réaliser, à chaque envoi il y a une petite partie de moi qui part avec. Je veux que mes créations soient  parfaites, si je vois une erreur ou quelque chose qui ne va pas, je m’applique à modifier ou même refaire ( c’est peut-être mon côté Suisse) 😉

Quelles sont tes comptes Instagram de créatrices \ créateurs favoris ?

@these.little.treasures
@ninusdedrap
@naturally.jo
@happylabtoys
@cuddleandkind

Comment vis-tu cette période si particulière ? Le covid a t-il impacté ta petite entreprise ?

En fait cela n’a pas beaucoup changé mon quotidien, sauf que je dois remplir une attestation pour sortir ( cette interview a été réalisé en pleine période de confinement suite à la pandémie du coronavirus en 2020 ).
J’ai plus de commandes, je pense les gens prennent le temps de visiter les boutiques virtuelles


Rêvons un peu, si tu avais un assistant personnel, quel poste lui déléguerais-tu ?

La confection, comme ça je pourrais me consacrer à la création de nouveaux personnages.

 As-tu des projets futurs pour ta boutique ?

Ah oui, mais pour l’instant dans ma tête ( faute de temps ).
Je voudrais depuis longtemps, créer un livre sur le crochet pour partager mes créations

Vous pouvez retrouver les créations de Ursula sur son compte instagram ou sa boutique 😉

2 Commentaires

  • Bonjour
    Je me prénomme Joëlle et je suis moi aussi une artiste, tout comme Ursula, mais dans un autre domaine !
    Mamy à mon tour j’ai commandé un doudou chez ”Une Pelote de Laine” et j’ai été ravie de l’écoute d’Ursula qui m’a réalisé un lapin très personnalisé et haut en couleur.
    Merci Ursula.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *