fbpx
Frais de port unique de 3 euros 😘
Interview entrepreneuse créative française, Emma Calas créatrice de Amme

Portrait Créatrice : Amme, Bijoux & Déco en bois

 

Bonjour tout le monde, chaque vendredi je pars à la rencontre d’une nouvelle créatrice afin de mettre en avant les petites entreprises, l’artisanat et la fabrication française. Cette semaine, je vous partage ma conversation avec Emma, artisan d’art toulousaine qui réalise de très jolis bijoux en bois, ainsi que des objets de décoration. Emma nous parle de son parcours riche et inspirant, des coulisses de son travail et nous partage ses conseils pour ouvrir sa propre entreprise. Bonne lecture !

 

 

Interview artisanat français, amme

 

 

 

Peux-tu te présenter et nous parler de ce que tu fais ?

Bonjour ! Je m’appelle Emma CALAS, je suis artisan d’art toulousaine et je travaille le bois. Je fais des  bijoux et de la déco en bois sur le thème de la Douceur, et j’ai en projet de publier un livre, faire un  podcast et des formations sur le thème de la sérénité…

 

 Quel est ton parcours ? Quand as-tu commencé à fabriquer de bijoux ? 

J’ai eu plein de vies dans ma vie ! Ce qui était toujours constant, c’est qu’il FALLAIT que je fabrique  des choses de mes mains… J’ai mis des décennies à comprendre que mon épanouissement passait  par le fait que j’en fasse mon métier… Je fais des bijoux depuis 2005. J’ai été greffière pendant 5 ans, et je créais des bijoux en activité secondaire. Puis j’ai fait un très gros burn-out, j’ai dû quitter mon poste, perdre mon concours, et après une profonde dépression, j’ai su renaitre de mes cendres, et j’ai décidé de me lancer à fond dans mon métier d’artisane : je me suis formée aux techniques de travail du bois, et je me suis spécialisée dans ce matériau que j’aime  d’amour ! C’est de ce parcours que je parle dans mon livre, d’ailleurs, et de tout ce qui m’a aidée à  rebondir. J’ai donc créé Amme et ce fut le début d’une splendide nouvelle aventure. 
 
 

Comment commences-tu une pièce ? Peux-tu nous parler de ton processus de fabrication ?

J’achète des parties de troncs d’arbres à des toutes petites entreprises françaises qui travaillent du
bois local. Je les fais ensuite découper en planches très fines, puis je découpe moi-même les formes
des bijoux que je souhaite dans ces planches.

Je décore ensuite mon bijou avec un dessin que j’ai réalisé à l’ordinateur et imprimé sur un papier
très spécial que j’ai mis des années à trouver. Je le vitrifie ensuite avec un vernis vitrificateur, et il
faut un minimum de 12 couches pour obtenir une brillance et une protection telle qu’elle apparaît
sur mes bijoux.
Ensuite c’est l’étape des finitions, à laquelle j’attache une très grande importance, puis du montage.
Je ne travaille qu’avec des apprêts (chaîne, bélière, supports de boucles ou de bracelets) en acier
inoxydable, car il ne provoque pas d’allergie et ne change pas de couleur dans le temps. Je les fais
tous tester pour pouvoir garantir leur qualité.
Étant moi-même allergique à peu près à tout (même à l’or et l’argent !!), je suis mon propre cobaye :
si je supporte mes supports de boucles, tout le monde peut les supporter !!

 

 

Interview créatrice, bijoux en bois

 

 

 

Comment t’es venue l’idée d’inclure du bois dans tes créations ? Est-ce un matériau que tu aimes travailler ?

Je tenais absolument à travailler le bois, parce que c’est un matériau qui m’a toujours parlée, qui est  noble et simple à la fois, vivant, doux, bref tout ce que j’aime… Il créé pour moi cette passerelle entre la Nature et nous, et ça a été une évidence pour moi…

Et comme je faisais des bijoux déjà depuis plusieurs années, j’ai décidé tout naturellement de me  spécialiser dans les bijoux en bois (et aussi la déco, car j’ai toujours envie de faire de plus grosses  pièces !). 

Pour moi, le bois représente la vie, la renaissance perpétuelle, la durabilité, la stabilité, et ce sont des  notions que je voulais transmettre à travers mes créations. 

 

 

 

 

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaiterait créer son entreprise ?

De bien se préparer avant, de bien se renseigner et se former sur tous les aspects que peut revêtir  une entreprise… Les gens pensent souvent que parce qu’ils aiment l’activité de loisirs créatifs qu’ils font, ils peuvent en faire leur métier… Mais être artisan, c’est avant tout être entrepreneur ! Il ne faut pas se voiler la face et être conscient  que le temps où l’on créé ne représente que 20% du temps total : les 80% du temps restant, on les  passe à développer son entreprise, à faire l’administratif, à gérer les réseaux sociaux, à se former, à  chercher des partenariats et des fournisseurs, à régler les problèmes de livraison (c’est du vécu !)…
 
Et  avoir un site internet est à la fois indispensable mais extrêmement chronophage également. 
 
Mes derniers conseils seraient les suivants :
 – Beaucoup travailler 
– Toujours se remettre en question et se former pour s’améliorer 
– Être authentique, sincère et vrai avec sa communauté 
– Ne JAMAIS copier les autres, et créer son propre univers, son propre style,  reconnaissable parmi les autres 
 
 
Interview créatrice, artisanat français
 
 
 

Quels projet rêverais-tu de faire si tu avais le temps et l’argent pour le faire ?

C’est justement une des très nombreuses choses que j’ai apprises : si on a des rêves, on peut faire  tout ce qu’on veut, et donc trouver de l’argent et du temps ! Donc mes rêves sont plutôt des objectifs, car je finis toujours par les concrétiser à un moment ou à un autre. Je m’en donne les moyens, et je fais tout pour y arriver.Du coup, le prochain objectif est personnel : acheter une maison car je vis actuellement en appartement, et avec mon entreprise, nous ne pouvons plus bouger, mon conjoint et moi-même !!  Nous avons envie de place, de grand air et de verdure ! C’est le prochain objectif sur la liste… Concernant Amme, je suis en train de ré-orienter les choses et cela va se mettre en place petit à petit…

 

Enfin, quelles sont les actualités de Amme ?

Je suis en train d’organiser toute mon année prochaine, pour ne plus jamais être débordée comme
j’ai pu l’être cette année.
Je travaille sur un podcast, je dois terminer mon livre et le faire publier, mais aussi sur les prochaines
collections de bijoux, bref, encore du travail en perspective ! Mais que de belles choses, inspirantes
et motivantes à souhait, qui, je l’espère, pourrons aider les gens à se sentir mieux dans leur vie !

 

 

Vous pouvez retrouver Emma sur son instagram ou sa boutique  😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *